home

Légende de saint Siméon


La légende de la translation du corps de saint Siméon à Zadar ...

 

C’est au XIIIe siècle qu’un marchand, revenant de Terre sainte vers Venise, ramena avec lui le corps du saint. Il mentit à tous en affirmant que c’était le corps de son frère. A la suite d’une violente tempête, il dut s’abriter dans le port de Zadar et trouva refuge chez des religieux, en prenant soin d’enterrer la précieuse malle. Durant la nuit, le marchand rendit l’âme. Les religieux, après lecture des documents du défunt, comprirent que le corps transporté était en réalité celui de saint Siméon. Lors d’une procession, le corps du saint fut déposé en l’église Notre-Dame.