home

Maraschino


À Zadar, la fabrication de spiritueux de qualité a une longue histoire.


C´est en effet au début du XVIe siècle que les moines apothicaires du monastère dominicain ont concocté «la Rosoglio» - fine liqueur - à base de marasques - petites griottes acides- auxquelles le climat et la terre des environs de Zadar conviennent parfaitement. Le marasquin toujours obtenu conformément à la recette traditionnelle est connu dans le monde entier - c´est une liqueur dont le sirupeux secret réside dans le goût et l´arôme de ces drôles de griottes aux vertus indiscutablement curatives, ayant échangé leur terre d´Asie contre le sol caillouteux et la terre rouge de Dalmatie, noyée de soleil et balayée par la bora. 



L´intérêt pour le marasquin s´est particulièrement développé aux XVIIe et XVIIIe siècles quand de nombreuses distilleries ont fait leur apparition, on le retrouvait alors à la table des grands de ce monde, surtout à la cour d´Angleterre.



Les navires de guerre du roi Georges IV en rapportaient des centaines de caisses à Londres, les gouverneurs de Malte et de Corfou n´étaient pas oublié dans la distribution. En 1871, d´autres navires anglais quittent le port de Zadar avec à leur bord une cargaison de marasquin, cette fois-ci, pour la reine Victoria. En 1887, le Prince de Galles, futur roi Georges V, visite en compagnie du Duc d´Edinburgh la fabrique de spiritueux de Zadar et en profite pour faire une commande impressionnante.


Le marasquin a conquis Napoléon Bonaparte et ses généraux, Marmont par exemple, et la fameuse liqueur était présente sur les tables de la cour de France, de Russie, d´Autriche et d´Italie. 



On le sert en fin de repas ou bien on en arrose d´un filet glace et salade de fruits. La bouteille de «
Maraschino», tressée à la main, est un authentique et original souvenir de Croatie.


Achetez Maraschino ici: www.maraska.hr