home

LA CATHEDRALE SAINTE-ANASTASIE


C´est la plus grande cathédrale de Dalmatie. La Cathédrale Sainte-Anastasie fut érigée au XIIe siècle, dans le style roman, sur les vestiges d´une église antérieure du IXe siècle.


Durant le siège et l´invasion de la ville par les Croisés en 1202, la cathédrale subit d´importants dommages et, par la suite, fut restaurée et allongée. 

Elle fut alors reconstruite tout au long du XIIIe siècle et fut enfin achevée en 1324. La cathédrale souffrit également beaucoup durant la Seconde Guerre Mondiale. Un vaste programme de restauration durant l´immédiat après-guerre lui a permis de retrouver ses charmes. De plus, on a aussi mis à jour des éléments anciens, perdus lors des travaux successifs.

La façade est l´un des plus beaux ouvrages d´art roman en Croatie. Elle est ornée d´arcs et de colonnettes sculptées. La majorité des matériaux utilisés provient de l´église antérieure. Les trois portails sont réellement remarquables. lls sont le résultat d´influences gothiques (XIIIe siècle) injectées au classique art roman. Le portail central est le plus imposant et le plus beau. Il est surplombé par une Vierge à l´Enfant, entourée de Sainte Anastasie et de Saint Chrysogone. Les portes sont ornées de jolis motifs floraux et de représentations d´animaux. Le portail de gauche est encadré, de chaque côté, par deux statues représentant la Vierge et l´Archange Gabriel. Le portail de droite, quant à lui, est décoré d´une sculpture d´Agneau Pascal.

Le mur nord de la cathédrale est une illustration des différentes époques de sa construction. En effet, on remarque l´opposition entre petites pierres brutes du XIIe siècle et blocs du XIIIe siècle. De plus, si on lève les yeux, on peut voir des arcs et des colonnes rajoutés à l´édifice au XVe siècle.

La Cathédrale Sainte-Anastasie abrite trois somptueuses nefs, bordées de plusieurs chapelles. La reconstruction du XIIIe siècle s´est appuyée sur des éléments architecturaux préexistants. D´ailleurs, les soubassements et certaines colonnes sont d´origine antique.

Le fleuron de la cathédrale est son choeur. Le maître-autel de style préroman est un héritage de l´église du IXe siècle. Le baldaquin qui le surplombe ou ciborium date de 1332. C´est un bel exemple d´art gothique, tout comme les stalles (sièges) en bois parées des blasons de hautes figures de l´Eglise et de la Bible. Sur la gauche du choeur, on remarque un sarcophage de pierre posé sur un autel. Celui-ci contient les reliques de Sainte-Anastasie que l´évêque Donat reçut des mains même de l´empereur de Byzance (IXe siècle)
.


Le complexe épiscopal à Zadar avec la cathédrale Sainte-Anastasie est situé sur la Liste indicative proposée pour inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l´UNESCO.

  • Carte